L’aigle est le messager vers le Grand Esprit pour les Autochtones.  Le Centre Wampum veut travailler à instaurer la paix du Grand Esprit sur «Notre Mère la Terre».

Le Centre Wampum a été fondé en juin 1994 par un groupe de personnes désirant améliorer les relations entre les populations allochtone et autochtone.  Maintenant ce Centre est devenu un carrefour de rencontre des nations allochtones et autochtones du Québec où on apprend à se connaître mutuellement dans le respect des différentes cultures.

 

Plusieurs activités y ont été organisées:

1.   Conférences de personnes-ressources

2.   Entretiens et cours donnés

                 au primaire

                 au secondaire

                 aux CEGEP

                 à l’Université de Montréal

                 à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) 

 

Des entrevues individuelles ponctuelles au Centre afin d’aider quelques élèves dans des travaux de recherche sur les Premières Nations.

 

Nous avons aussi pour objectif la formation du public en général.

 

Un projet de cours de cuisine est en train de se concrétiser sous la direction de Mme Brigitte Lachance et de Soeur Marie-Laure Simon.  Le thème en est «La prévention du diabète».

 

Toutes ces activités permettent au plus grand nombre possible de personnes de mieux connaître la réalité amérindienne et à mieux participer avec elle à l’élaboration d’une société nouvelle plus attentive à notre «Mère la Terre», pour le bien des générations à venir.

 

Événements spéciaux:

1. Chaque année, les membres du Centre Wampum ne manquent pas de souligner l’anniversaire de Kateri Tekakwitha (17 avril) et le Jour de la Terre (22 avril);

2. Les participantEs au Centre Wampum sont régulièrement invitéEs à des rencontres qui ont lieu en milieu autochtone, comme:

 à Kitigan Zibi (près de Maniwaki), week-end interculturel permettant aux Allochtones de rencontrer des Autochtones de partout, des aînés, des chamans, et de participer à des activités culturelles et à des cérémonies traditionnelles, du temps que vivait le Grand Père William Commanda;  désormais il y a des rencontres du genre chaque été dans la région du Mont Tremblant, avec Dominique Rankin; ou à Mani-Utenam (près de Sept-Iles), où se tient chaque année Innu Nikamu, un festival de musique innu; ou au pow-wow d’Odanak, de Kanasetake ou de Kahnawake; ou encore au festival de musique autochtone de lac Simon (en Abitibi).

 

Il s’avère très nécessaire pour les fondateurs du Centre Wampum de participer l’été à des événements de ressourcement.

Les activités du Centre Wampum

Text Box: Toutes ces activités permettent au plus grand nombre possible de personnes de mieux connaître la réalité amérindienne et à mieux participer avec elle à l’élaboration d’une société nouvelle plus attentive à notre «Mère la Terre», pour le bien des générations à venir.

 

2001 Boul. St-Laurent

Montréal Québec

H2X 2T3

Pour nous contacter :

 

Téléphone : 514 499-1854, poste 2244

 

Messagerie :centrewampum@gmail.com

Centre Wampum

Pour une alliance nouvelle entre Autochtones et non-Autochtones..